La Juventus tout près de sa 1ère défaite

Jusqu'à 120€ Offerts

Profitez de l'Offre !

Nous terminons la semaine avec un petit retour ce qu’il s’est passé mercredi 26 décembre dans le championnat d’Italie avec un Ronaldo en grande forme qui sauvera tout simplement la Juventus, alors que Gattuso s’enfonce…

La Juve frise la défaite

Mercredi 26 décembre 2018, on peut dire que la Juventus Turin est passée vraiment tout près de la catastrophe, ou du moins de sa toute première défaite de la saison en Serie A. Elle aura lutté sur la pelouse de l’Atalanta Bergame, mais devra son salut qu’à Cristiano Ronaldo qui est sorti du banc pour égaliser (2-2). Une très belle 18e journée qui a aussi vu l’Inter Milan battre Naples 1-0 dans un choc très tendu et surtout très attendu.

Si Cristiano Ronaldo a été recruté par la Juventus pour lui faire gagner des matches, il faut bien avouer que ce dernier y parvient plus que souvent. Mercredi, il a cette fois servi à ne pas perdre alors qu’il avait été laissé sur le banc pour la première fois de la saison par Massimiliano Allegri. Ce dernier avait même annoncé au principal intéressé et dans la presse sportive qu’il lui donnerait un peu de repos ce soir de match. Mais le Portugais n’aura pas soufflé bien longtemps, étant sollicité pour entrer en jeu alors que la Juve était menée 2-1 et jouait à 10 après l’exclusion de Bentancur.

Une Juve qui avait bien amorcé le match

Il faut dire qu’après 16 victoires et un match nul, les Bianconeri, avaient ouvert la marque d’entrée grâce un but contre-son-camp de Djimsiti. Ils étaient alors au bord d’un premier revers en championnat. Sans oublier que le puissant attaquant de l’Atalanta, Zapata, restait un réel danger constant sur le terrain, surtout après avoir déjà marqué les deux buts de son équipe…

Ronaldo entre dans la partie

Et c’est comme un pauvre Diable que Ronaldo a surgi à la 78e minute et sur le deuxième temps d’un corner pour finalement battre Berisha de la tête et de près ; histoire d’égaliser et assurer le nul (2-2, 78e).

Un match nul qui n’est pas anodin puisqu’il permet au leader de préserver son invincibilité. Mais il ne parviendra pas cependant pour le coup à préserver ses belles séries de huit victoires d’affilée et six matches complets de suite sans but encaissé.

Nous retrouvons ici un résultat qui permet aussi à la Juve, avec ce nouveau point, d’accentuer encore un peu son avance en tête de classement sur son dauphin Naples, repoussé quant à lui à neuf longueurs après sa défaite 1-0 sur le terrain de l’Inter Milan.

Et du côté de Milan ?

Quel plaisir pour les parieurs en ligne sur Circus de voir l’attaquant argentin de l’Inter Lautaro Martinez inscrire dans le temps additionnel le but de la victoire contre Naples, le 26 décembre 2018 à Milan et dans ce match à forts rebonds.

En effet, le but milanais a été inscrit dans le temps additionnel par Lautaro Martinez, à un moment plutôt difficile où Naples jouait à 10.

C’est le défenseur napolitain Koulibaly, qui s’est montré extraordinaire pendant 75 minutes, qui sera en effet été expulsé pour deux cartons jaunes coup sur coup. Il en encaissera un premier pour une faute sur Politano, puis un second pour avoir applaudi l’arbitre, geste pas très délicat et immédiatement sanctionné. Mais rien n’était facile pourtant pour Koulibaly qui avait été victime de cris de singe de la part du public milanais à plusieurs reprises pendant le match…Du foot comme on n’aime pas vraiment le voir par chez nous.

Mais, pour rester du côté de Milan, il faut savoir que le club a, comme la Juventus, pris un point en déplacement avec un match nul 0-0 à Frosinone classé 19e. Mais il faut bien avouer que ce tout petit point n’a pas vraiment la même valeur et qu’il est plutôt insuffisant pour ce dernier et son entraîneur Gennaro Gattuso.

La crise à Milan

En effet, le Milan vient d’enchaîner quatre matches de championnat sans but marqué. Que dire de ces 3 tristes 0-0 contre le Torino, Bologne et Frosinone et sa défaite 1-0 à domicile face à la Fiorentina, si ce n’est que l’ensemble reste plus que décevant ?!

On assiste donc ici à une terrible série qui renvoie tout naturellement Milan et son rythme cassé de relégable à la 6e place. Une place qu’il récupère alors avec un point d’avance seulement sur l’AS Rome classé donc 7e. Mais attention, car ce dernier s’est plutôt bien relancé samedi avec son net succès 3-1 face à Sassuolo, saluée par l’entraîneur Eusebio Di Francesco comme « une des meilleures prestations de la saison. ».

Avant de recevoir la Spal samedi et juste avant la trêve, la situation de l’ancien milieu de terrain Gattuso est tout de même très instable et il le sait : « Si j’avais la sensation que l’équipe ne me suivait plus ou faisait le contraire de ce que je lui demande, je ne serais plus là. Je suis le capitaine du navire, je suis le premier responsable. » .

Si vous pariez en ligne sur des sites comme betFIRST ou Bet777, nous ne pouvons que vous conseiller de surveiller les cotes de toutes ces équipes chez ces bookmakers avant de miser votre argent sur votre équipe favorite, car ce championnat d’Italie réserve de nombreuses surprises en cette période de fêtes de fin d‘année…

150€ Pari Gratuit

Profitez de l'Offre !