Toulouse écrase Toulon au Top 14

150€ Pari Gratuit

Profitez de l'Offre !

Nous terminons cette année 2018 avec une très bonne nouvelle pour Toulouse et une moins bonne pour Toulon puisque pour le Top 14, le 1er club a mit KO le second au Stadium. L’ailier de Toulouse Yoann Huget marquera un essai lors de la victoire à domicile face à Toulon le 30 décembre 2018 et provoquera une liasse de joie dans les tribunes. Vous allez découvrir pourquoi il serait judicieux de surveiller la cote de Toulouse sur des sites de paris comme Unibet ces prochains jours…

Une victoire facile pour Toulouse

Que dire de plus si ce n’est que le club de Toulouse s’est montré Royal hier dans un Stadium à guichets fermés !? Il faut dire que le Stade toulousain s’est montré plutôt efficace en ayant très facilement remporté le choc du « Boxing Day » et en s’imposant avec le bonus face à Toulon (39-0). Une victoire écrasante qui lui permettra par la même occasion d’enchaîner un onzième match sans défaite toutes compétitions confondues. Un combat bien mené dimanche à l’occasion de la 13e journée de Top 14 et sur lequel nous revenons aujourd’hui.

On assiste donc ici à une 9e victoire en championnat et après 2 défaites, à tout juste une semaine du match nul face à Clermont (20-20). Il faut dire que l’équipe était fortement remaniée sur la pelouse de Clermont (20-20), et a permis aux Toulousains de conserver la deuxième place du Top 14 à trois points des Auvergnats ; alors que ces derniers étaient tout de même sacrés champions d’automne la veille sur la pelouse de Perpignan (37-16).

Mais que s’est-il passé chez Toulon hier, alors que ce dernier restait pour sa part sur une prestation très aboutie face à Lyon à domicile (40-7) ? Un RCT qui n’aura donc finalement pas confirmé cette embellie, continuant même au contraire d’étaler son irrégularité sur le terrain.

Malheureusement pour lui, cette huitième défaite qui signe en fait comme étant la sixième en autant de rencontres à l’extérieur, éloigne de plus en plus les Varois encore des positions de barragistes (10e).

La grande forme pour Toulouse

Il faut bien avouer que Toulon est quand même tombé sur un os hier, en affrontant une équipe invaincue depuis son revers à Ernest-Wallon le 29 septembre dernier face à Castres (26-22).
On peut donc assister depuis à des Toulousains qui ont parfaitement réussi leur retour tant attendu au Stadium. Un stade complet depuis quatre jours avec pas moins de 32.721 spectateurs, et qui se rappellera alors ses plus belles heures en scandant des « Novès, Novès » à s’en éteindre la voix, lorsque le visage de l’ancien sélectionneur français, et il faut bien l’avouer icône locale, est apparu sur les écrans géants pendant la rencontre.

Guy Novès a placé sur le gazon son équipe type et fait preuve de quelques choix forts. Parmi ces derniers on retrouve la titularisation de Thomas Ramos à l’ouverture, qui remplacera alors Zack Holmes. Une stratégie qui permettra donc au Stade toulousain de largement dominer la première mi-temps, notamment en mêlée fermée et dans les rucks.

Mais rien n’était cependant trop facile pour les Toulousains qui ont tout de même dû attendre la demi-heure de jeu pour voir une de leurs nombreuses offensives enfin récompensée. Ce sera alors par le cinquième essai de la saison de Yoann Huget à la 32e minute (13-0). Pour bien commencer 2019, vous devriez jouer et surtout miser sur cette équipe sur betFIRST !

Une seconde période mouvementée

Dès le retour des vestiaires on retrouvera alors un Antoine Dupont qui se montrera encore très à son avantage. Ce dernier se chargera en effet de donner un peu plus d’air aux siens et tout juste après un bon relais de Maxime Médard (20-0, 48e).

Mais il faudra également compter dix minutes plus tard sur Thomas Ramos, qui ne s’était pourtant pas toujours montré très juste jusque-là, et qui inscrira l’essai du bonus. Une très belle action lors de la 58e minute et sur une initiative personnelle près de la ligne d’une équipe toulonnaise sans vraiment d’idée et plutôt à la dérive (27-0).

Toulon sera alors réduit à treize dans le dernier quart d’heure. Il subira en effet les exclusions temporaires de Rhys Webb à la 67e et de Daniel Ikpefan à la 70e. Ce qui incitera donc inévitablement les Varois à continuer de couler, histoire de laisser le Stade toulousain terminer un troisième match sans encaisser le moindre point. Une victoire qui succède donc à celles face à Agen (10-0) et l’UBB (40-0) et qui prouve encore une fois que l’équipe est implacable et qu’elle reste digne de confiance pour les parieurs en lignes sur des sites comme Circus.

Premier dépôt 200% jusqu'à 80€

Profitez de l'Offre !