Fourcade envoie un message fort dès le début du Biathlon

150€ Pari Gratuit

Profitez de l'Offre !

Il existe des sportifs qui ne tournent jamais trop longtemps autour du pot avant de dévoiler tout ce qu’ils ont dans le ventre. C’est le cas par exemple de Martin Fourcade qui vient de montrer qu’il est déjà au top dès le début de la saison du Biathlon.

Fourcade démarre plutôt bien

L’image fait la une des principaux médias sportifs depuis hier, jeudi 6 décembre 2018. On voit en effet un Martin Fourcade radieux et fier de monter sur la 1re marche du podium du 20 km Individuel à Pokljuka, en Slovénie. Une image pleine de sens et surtout d’espoir pour l’athlète qui n’a pas encore dit son dernier mot avec cette victoire incroyable qui annonce le début des festivités dans l’univers du sport, mais aussi du pari en ligne sur des sites de bookmakers comme Circus.

Mais la première chose que l’on peut dire au sujet de cette fin de semaine, c’est que Martin Fourcade n’a vraiment pas perdu de temps. Celui que l’on appelle le roi du biathlon a envoyé hier un message plutôt fort à ses adversaires. Il marquera donc d’emblée les esprits en remportant jeudi à Pokljuka la première course individuelle de la saison sur 20 km.

Il faut dire qu’après tout ça, il y a très certainement de quoi être découragé…Surtout si on observe de près la facilité avec laquelle le Français a réussi à dompter ses rivaux. Il parviendra même avec aisance à se défaire des pièges d’une fin de parcours rendue délicate par le brouillard qui se sera invité à la partie.

Martin Fourcade promet d’aller loin

Si vous pariez en ligne sur Bwin, nous ne pouvons que vous conseiller de ne pas lâcher des yeux la cote de cet athlète qui promet encore de belles surprises lors de cette nouvelle compétition. Et même s’il est parti en 87e position, celui qui est à ce jour le quintuple champion olympique avait pris ici un gros risque. Mais c’était sans compter sur une maîtrise incroyable à la carabine pour un score de 20/20 tirs. Sans compter qu’il a été tout aussi performant sur la piste, écœurant au passage le reste du plateau.

S’il continue à ce rythme, il y a fort à parier que la saison risque d’être très longue pour la concurrence. Tout comme pour le suspense qui pourrait bien être rapidement réduit à néant. Même si cependant, et au final, l’écart avec son dauphin Johannes Kuhn est infime, car seulement de 4,2 secondes. Mais il faut dire que l’Allemand avait bénéficié quant à lui d’une visibilité bien meilleure que le Catalan de 30 ans. Pour la suite du classement, on retrouve l’Autrichien Simon Eder qui a terminé quant à lui 3e à 19,7 secondes.

Démarrage sur des chapeaux de roue

Il est important de relever également, histoire de saluer encore plus la prestation d’hier du champion, qu’il n’y a pas vraiment eu de moment de décompression post-olympique pour celui qui est le triple médaillé d’or de Pyeongchang. Il commence donc l’exercice 2018-2019 sur les chapeaux de roue, non sans avoir oublié au passage de remporter dimanche le relais mixte avec Anaïs Bescond, Justine Braisaz, Simon Desthieux ; ses camarades de l’équipe de France.

Mais si la concurrence s’inquiète un peu de son côté, il faut savoir qu’il n’y a pas que les biathlètes en activité qui tremblent devant cette domination que l’on pourrait qualifier d’insolente du Français. En signant ici sa 75e victoire en carrière, Fourcade prouve qu’il a bien l’intention de convoiter un 8e Gros Globe de cristal d’affilée. Ce qui lui permet aujourd’hui de revenir à 20 unités du record de succès en Coupe du monde de la légende norvégienne Ole-Einar Bjoerndalen avec ses 95 victoires.

Fourcade témoignera ensuite sur la Chaîne L’Équipe : « On attendait de la neige la nuit dernière et on a eu de la pluie verglaçante. Quand je suis arrivé sur le stade ce matin, je savais qu’on avait fait un très mauvais choix de partir derrière. La piste s’est beaucoup transformée entre mon premier et mon dernier tour. Mais je suis super heureux d’avoir tiré à 20/20 aujourd’hui, c’était la clé pour moi. Réussir à conserver le dossard jaune de leader de la Coupe du monde c’est une grande fierté, une grande satisfaction. C’est toujours compliqué de le faire lors de la première course. ».

Et du côté de Johannes Boe…

Du côté de Johannes Boe, celui qui reste à ce jour son plus grand rival norvégien, on copiait un peu le départ en décidant également de ne pas s’élancer parmi les premiers. Partant 46e, il a cependant eu bien moins de succès et de réussite que son adversaire.

Un mauvais départ qui fait suite à un sabordage de la part du médaillé d’or de l’Individuel aux JO-2018. En effet, il commettra un total de 3 fautes à la carabine et ne prendra alors finalement que la 7e place. Ce qui annonce ici une très bonne nouvelle pour Martin Fourcade et tous ceux qui misent sur lui sur Bet777, car il va aborder sans surprise le sprint d’aujourd’hui, vendredi 7 décembre 2018 et la poursuite de dimanche, en très belle position de force. Mais ça, il faut savoir que ce grand champion en a l’habitude.

Premier dépôt 200% jusqu'à 80€

Profitez de l'Offre !