Le choc des quarts de finale du Masters 1000

5€ Offerts à l'inscription

Profitez de l'Offre !

Nous profitons d’une actualité plutôt dynamique autour du Masters 1000 de Monte-Carlo pour cette fin de semaine avec un Nadal qui a désormais rendez-vous prochainement avec Thiem et Djokovic qui montre qu’il est en progrès depuis son retour sur les courts.

Novak Djokovic en progrès

Lorsque nous parlons de choc des quarts de finale du Masters 1000 de Monte-Carlo, ce n’est pas pour rien puisque nous assisterons à une rencontre qui opposera le N.1 mondial Rafael Nadal à Dominic Thiem, le tout dernier sportif à l’avoir dominé sur terre battue. Mais cela ne nous empêche pas de faire également un petit point sur Novak Djokovic, qui a montré qu’il retrouvait des couleurs et surtout son jeu, alors qu’il a été battu en trois sets par l’Autrichien jeudi 19 avril 2018. Même si le résultat montre ici une défaite de Djokovic qui a fini par s’incliner, cela reste cependant un très bon match pour cet athlète qui travaille dur depuis près de deux ans pour revenir, et qui fait preuve d’un moral et de résultats en berne alors qu’il avait eu des motifs d’espoir dans le long combat de 2h28 qu’il a mené en huitièmes de finale contre Thiem, le N.7 mondial. (6-7 (2/7), 6-2, 6-3.

C’est un retour qui illustre incontestablement à la fois le chemin parcouru par le Serbe par rapport à sa calamiteuse tournée américaine de reprise, où l’on a pu assister à deux éliminations d’entrée à Indian Wells et Miami en mars, et celui qui le sépare encore de son tout meilleur niveau. Un niveau qu’il avait eu par exemple face à un des meilleurs spécialistes de la terre battue. L’ex N.1 mondial est très vite retombé au treizième rang à cause d’une blessure au coude qui l’a contraint à zapper la seconde moitié de la saison 2017. Il devra ensuite subir une opération en février dernier. Il lui faudra alors du courage et de la détermination pour tenir ensuite le choc en remportant le premier set au prix d’une épatante remontée, tout juste avant d’accuser le coup physiquement.

Djokovic-Thiem

Alors qu’il est plutôt rapidement mené 5-2 dans la manche initiale, il se retrouvera alors confronté à trois balles de set. Mais il en faut plus à Djokovic pour l’empêcher de retrouver des ressources, qu’elles soient à la foi physiques et mentales, et pour l’empêcher également de retourner la situation. Il tiendra l’échange et trouvera des angles progressivement, pour déstabiliser son adversaire, alors qu’il avait plié sous la puissance de feu de Thiem en début de partie.

Djokovic, poussera alors un cri de rage lorsqu’il a débreaké, après s’être employé en défense pour revenir à 5-4, qui ne trompait absolument pas sur son envie de jouer réellement retrouvée sur le court. Venant de renouer avec l’entraîneur de tous ses succès après un an de séparation, il déclarera alors : « J’ai le sentiment que ça s’améliore jour après jour. Je n’ai pas ressenti de douleur au coude. Mon entraîneur Marian Vajda est de retour dans mon box. Il y a beaucoup de choses positives dans ce tournoi. ».

Vous devriez donc surveiller la cote de ce sportif sur Bet777 car, et c’est plutôt une bonne nouvelle pour le Serbe et pour le monde des paris sportifs en ligne, on ne l’avait plus vu tenir une telle cadence depuis fort longtemps. Mais il existe également une moins bonne nouvelle : celle qu’il n’a pas été en mesure de le faire dans la durée, une lacune se traduisant alors par une série de cinq jeux encaissés dans le deuxième set, et une de quatre dans le dernier.

Du côté de Thiem, double demi-finaliste de Roland-Garros, le prochain combat s’annonce plutôt ardu. Il devra gravir un sommet en rencontrant Nadal. Il ne faut pas oublier que l’Autrichien est cependant le dernier joueur à avoir battu l’Espagnol sur sa surface favorite, au printemps dernier à Rome, en quarts de finale (6-4, 6-3).

Un Nadal qui avait pris une sévère revanche à Roland-Garros, en demi-finale (6-3, 6-4, 6-0). Jeudi 19 avril, Nadal a prouvé qu’il s’était vraiment lancé à la conquête d’un onzième trophée à Monte-Carlo, en ne faisant qu’une bouchée (6-3, 6-2) de l’espoir russe Karen Khachanov, classé 21e. Thiem reste confiant et déclare au sujet de son futur adversaire : « C’est beaucoup plus agréable de l’affronter en sachant que vous l’avez déjà battu sur cette surface. Mais c’est le défi ultime de jouer contre lui. ».

Un Français s’invite aux Masters 1000 de Monte-Carlo

Autre joueur à surveiller et sur lequel peut-être miser une petite pièce sur betFIRST : un voisin et dernier français reste en course. Il s’agit du classé 34e : Richard Gasquet. Ce dernier s’est en effet lui aussi invité au rendez-vous des quarts de finale sur le Rocher.
Une action et un exploit qui ne lui était plus arrivé depuis cinq ans, signant même au passage et à 31 ans, la 500e victoire de sa carrière. C’est donc une toute première pour un athlète tricolore et il nous paraissait intéressant de le souligner aujourd’hui. Il soulignera à cette occasion : « Je suis très heureux de le faire à Monaco, où j’ai gagné mon premier match en 2002 alors que j’avais 15 ans et contre l’Argentin Franco Squillari. C’est un beau clin d’œil. ».

En ce qui concerne les deux autres quarts de finale, ceux-ci opposeront donc notre compatriote Belge David Goffin face au Bulgare Grigor Dimitrov et le Croate Marin Cilic face au Japonais Kei Nishikori. Un Marin Cilic qui s’est qualifié sans jouer, à la faveur du forfait du Canadien Milos Raonic qui était alors touché au genou droit.

Jusqu'à 100€ de Paris Gratuits

Profitez de l'Offre !