Bordeaux en ballottage favorable en Ligue Europa

200% bonus jusuq'à 100€

Profitez de l'Offre !

Nous conclurons cette semaine chargée en actualité sportive avec la Ligue Europa. Hier soir, et en attendant Henry à sa tête en guise d’entraîneur, Bordeaux a ramené un bon match nul de Gand.

Bordeaux décroche le nul

C’est l’affaire de la semaine : la probable arrivée prochaine de Thierry Henry sur le banc des Girondins de Bordeaux. Un club qui vient de décrocher hier soir le nul (0-0) sur la pelouse des Belges de La Gantoise à Gand, en barrage aller de la Ligue Europa.

Une rencontre plutôt poussive qui conclut une stratégie de Eric Bedouet, l’entraîneur par intérim, qui avait effectué un important turn-over dans son équipe girondine. Une même équipe qui démarre plutôt médiocrement ce championnat, débutant la compétition par deux défaites contre Strasbourg et à Toulouse. Mais ce match nul lui a permis cependant de se rassurer un peu plus, à tout juste trois jours du choc à domicile contre Monaco. Faites chauffer vos paris, car dimanche vous pourrez donc tenter de miser sur cette affiche sur vos sites de bookmakers habituels comme Circus.

Mais pour le moment, la situation est assez incommodante, mais pas non plus désespérée. Les Girondins sont donc en ballottage, légèrement favorable, en vue de la qualification pour la fameuse et incontournable phase de groupes. Mais s’ils veulent aller loin dans la compétition, ils devront cependant faire preuve de plus d’implication et montrer un bien meilleur visage la semaine prochaine. Ce sera le principal objectif à atteindre pour se défaire de cette coriace et déterminée formation flamande que nous leur mettons sur le chemin.

Eric Bedouet souligne à cet effet : « On s’en sort bien. On a été mieux que les derniers matches au niveau défensif, du lien entre les lignes. Ce n’est pas parfait, mais c’est déjà bien. Dans l’esprit et l’engagement, ça m’a beaucoup plu. ».

Un match sous tension

Jeudi 23 août 2018, à la Ghelamco Arena, les Girondins ne se sont pas forcément montrés très inspirés, mais ils ont été cependant plutôt courageux, au point d’assurer leur objectif principal de la soirée qui était en fait de n’absolurent pas perdre. C’est chose faite et ce n’était pas gagné d’avance, étant donné l’ambiance plutôt morose qui planait au-dessus de ce club qui effectuait cette rencontre à veille de l’entretien entre Gustavo Poyet, mis à pied il y a une semaine, et ses dirigeants. Une réunion pas vraiment optimiste et festive qui devrait déboucher sur le licenciement du technicien uruguayen,

Mais les Girondins de Bordeaux ont souffert, et plus particulièrement en fin de rencontre. On a même pu assister à une Gantoise en grande forme sur le terrain, qui s’est alors procuré les plus belles occasions, bien que nos compatriotes belges aient manqué cruellement d’efficacité. Une situation que nous pourrions tous regretter dans une semaine pour notre équipe dont la cote s’est enflammée hier soir et continuera à le faire la semaine prochaine sur Bet777.
Yves Vanderhaeghe, l’entraîneur belge, regrettera même de son côté : « On s’est procuré énormément d’occasions, mais on n’a pas su les concrétiser. À part ça, je suis satisfait du jeu collectif de l’équipe et de la tactique, car on n’a jamais été mis en danger. ».

Mais il existe un espoir pour Bordeaux qui voit, pour son match retour sur sa pelouse jeudi prochain, un probable nouvel entraîneur de renom pour les accompagner. Enfin, à ce jour cela reste encore une rumeur non officielle, mais il y a de grandes chances en effet pour que Thierry Henry, selon RMC Sport, ait donné son accord mercredi pour rejoindre les Girondins, une fois le départ de Poyet formalisé. Le club profitera alors d’un magnifique atout en la présence du champion du monde 1998, actuel adjoint du sélectionneur belge Roberto Martinez.

Un match animé à partir de la 2e période

Bordeaux s’est pourtant procuré la première occasion du match alors qu’il était flagrant qu’il était en manque de repères sur le gazon. En effet, juste après un corner mal dégagé, Nicolas De Préville a décoché dès la 4e minute et des vingt mètres, une reprise de volée qui frôlait alors la barre transversale pour procurer des frissons à toute l’assistance. Que dire également de ces moments de tension lorsqu’on retrouvait le milieu de Bordeaux, Jaroslav Plasil, au duel avec Taiwo Awoniyi de la Gantoise en barrage de cette Ligue Europa du 23 août 2018 à Gand ?!

Mais ce sera sans compter sur la Gantoise qui répliquera alors immédiatement derrière, avec l’ancien Amiénois Jean-Luc Dompé qui tirera cependant bien trop largement au-dessus, sur une passe en retrait de Taiwo Awoniyi à la 6e minute. Enfin, on restera sur sa faim lorsque Roman Yaremchuk ne trouvera pas quant à lui le cadre sur une tête à moins de 20 minutes du coup de sifflet de lancement du match.

Mais il aura ensuite fallu attendre la seconde période pour voir le match se débloquer et surtout s’animer. Mais, alors qu’ils étaient particulièrement malmenés dans cette rencontre, les Girondins n’ont pas craqué cette fois et cela reste plutôt de bon augure pour les parieurs sur betFIRST et juste avant les prochaines échéances qui les attendent. Vous savez ce qu’il vous reste à faire si vous souhaitez miser sur votre équipe favorite en ligne !

Jusqu'à 120€ Offerts

Profitez de l'Offre !