Nantes & Paris en ligue des champions d’handball

Jusqu'à 100€ de Paris Gratuits

Profitez de l'Offre !

Ce lundi et début de semaine est très bonne occasion de faire le point sur deux équipes de nos chers voisins français qui se dévoilent en Ligue des Champions de hand. En effet, si Paris a gagné un gros combat face à Skjern, Nantes ne démérite pas de son côté également, en ayant écrasé Celje et en se relançant donc par la même occasion en Ligue des champions. Nous vous proposons donc de revenir sur ces deux rencontres qui se sont déroulées ce week-end et qui se sont plutôt bien terminées pour les deux clubs tricolores.

Paris remporte une belle victoire face à Skjern

Nous sommes dimanche 14 octobre et le Paris SG handball a remporté sa cinquième victoire en cinq matchs de Ligue des champions. Il y parviendra chez les Danois de Skjern, sur un score très serré de 26 à 24, après avoir dû livrer un infernal et gros combat qui aura tenu en haleine des milliers de parieurs en ligne sur le site du bookmaker Circus.

Il faut dire que le match a été plutôt rebondissant, avec des Parisiens qui auront longtemps buté sur Emil Nielsen, le jeune gardien de 21 ans particulièrement inspiré lors de cette rencontre dominicale et ses 19 arrêts judicieux. Un PSG qui survivra même pour l’occasion à une situation de double infériorité numérique dans le « money time », avant de finalement s’imposer. L’équipe de Paris se retrouve donc à présent en tête du groupe B et se place ici à égalité avec les Hongrois de Szeged, invaincus eux aussi.

C’est une occasion d’attendre à présent avec impatience le match au sommet qui aura lieu le 4 novembre prochain, lors de la prochaine journée à Coubertin et juste après la trêve internationale consacrée aux éliminatoires de l’Euro-2020.

La rencontre Skjern-PSG

Il faut bien avouer que le club de Skjern s’est particulièrement révélé l’année dernière sur la scène européenne. On a affaire ici à un club qui a en effet atteint les quarts de finale grâce à une victoire sur les Hongrois de Veszprem. Et c’est alors Nantes qui, à l’époque, avait mis fin à son parcours aux portes du Final Four. Une équipe de Nantes qui s’est particulièrement démarquée ce dimanche également pour ce championnat et sur laquelle nous reviendrons dans quelques minutes et suite à sa victoire face à Celje.

Mais pour revenir au PSG, cette sélection revient de loin dimanche, car elle a été plus que souvent mise en difficulté par un demi-centre particulièrement agité. Thomas Mogensen a en effet été auteur à lui tout seul de dix buts. Un club français qui a rarement pu développer son jeu rapide et dont le jeu placé s’est également montré compliqué, même pour Nedim Remili et ses 3 tirs cadrés sur 10. Un sportif considéré comme étant le meilleur Parisien depuis le début de la saison et se plaçant en favori auprès des parieurs qui misent sur lui sur des sites comme betFIRST.

Nantes écrase Celje

Autre équipe française s’étant démarquée ce dimanche : Nantes. Le club se replace en Ligue des champions et rentre de nouveau donc dans la course à la phase finale de la Ligue des champions de handball. Le club le fera avec brio en en écrasant tout simplement, dimanche 14 octobre 2018, les Slovènes de Celje 38 à 27.

On n’oublie pas que les Nantais étaient effectivement, et jusqu’ avant-hier, en assez grande difficulté, ayant perdu trois de leurs quatre premières rencontres. C’était alors face à trois adversaires du haut du panier, à savoir Flensbourg, Szeged et enfin Paris. Il faut bien avouer que l’équipe signe ici un résultat qui s’apparente à une situation en fort contraste avec leur réussite en Championnat de France et les six victoires en six matchs.

Malgré les absences de trois joueurs de la base arrière, Olivier Nyokas, Eduardo Gurbindo et Romain Lagarde, les Français remportent ce succès plutôt facilement. Une victoire qui tombe donc à point nommé pour leur permettre de remonter jusqu’à la quatrième place, et se positionner ainsi favorablement dans le classement.

Il faut bien avouer que tout s’est passé plutôt idéalement pour Nantes qui avait déjà creusé l’écart dès la première période (17-13). Un envol dû essentiellement à une grosse et belle performance du gardien Cyril Dumoulin et ses 15 arrêts au total, ainsi qu’aux inspirations du Macédonien Kiril Lazarov qui marquera alors 7 très beaux buts.

Au retour des vestiaires, la jeune équipe slovène ne parviendra pas à remonter, malgré la mise en jeu de leur toute dernière recrue, le Français Williams Accambray qui avait été prêté par Veszprem. Sous le regard des 5000 supporteurs nantais et de Thierry Anti, qui a pu faire entrer ses remplaçants pour le plus grand plaisir des parieurs sur Bet777, le Celje tombera. Dumoulin expliquera ensuite, au micro de BeinSports : « C’est une belle victoire dans une belle ambiance. C’était le scenario idéal : prendre le contrôle du match pour pouvoir laisser certains au repos. ».

Une compétition pleine de rebondissements qui attire de plus en plus de nombreux parieurs sur les sites de paris sportifs en ligne comme ceux que vous retrouvez chaque jour sur notre portail et qui vous invitent à profiter de nombreux bonus à l’inscription.

150€ Pari Gratuit

Profitez de l'Offre !