La défaite de l’OM à la finale de l’Europa League

200% bonus jusuq'à 100€

Profitez de l'Offre !

Nous ne referons pas le match star qui s’est déroulé hier soir pour la finale de l’Europa League, mais plutôt vous parler de l’ambiance qui a régné au stade Velodrome de Marseille, où était diffusée en direct sur écrans géants la rencontre entre l’OM et Madrid qui s’affrontaient au stade de Lyon. Un match au résultat décevant qui aura particulièrement miné les supporters de Marseille et nos chers voisins français.

Un rêve s’effondre pour l’OM suite à sa tragique défaite en finale de l’Europa League hier soir. Marseille fait Griezmann…pardon…grise mine, suite à sa rencontre face à l’Atletico Madrid. On retrouve dans la presse de nombreuses photos ce matin des supporters de l’OM, dépités devant la retransmission sur écrans géants de la finale de l’Europa League. L’Atletico Madrid a brisé un rêve, un espoir, le 16 mai 2018 au stade Vélodrome de Marseille et ces mêmes supporters de l’OM, qui jubilaient mercredi à l’idée de marquer l’histoire du foot français, n’ont en fait pas vraiment vibré bien longtemps. Nous espérons que vous n’avez pas tout misé sur cette équipe de nos chers voisins français hier sur Unibet !

Au revoir la coupe de l’Europa League…

L’OM ne remportera pas l’Europa League cette année, malgré un soutien sans failles de ses fans, du Vélodrome au Vieux-Port en passant par les quartiers nord jusqu’à Notre-Dame-de-la-Garde. Des dizaines de milliers de Marseillais auront alors fait flotter les couleurs bleu azur et blanc de l’OM pour rien. Une bien triste fin de soirée pendant laquelle ils ont tous dû devoir se résoudre à la défaite. Une descente aux enfers et un moral en berne vraiment progressif, au fil des trois buts concédés à l’Atletico Madrid.

On parlait beaucoup de cet engouement de Marseille pour croire en cette victoire, même si la plupart des joueurs restaient lucides quant à leur niveau bien plus bas que celui de l’adversaire qu’ils allaient rencontrer ce soir de finale. Si la plupart des supporters ont accueilli le résultat dans le calme, il ne faut pas être surpris cependant de savoir que quelques heurts ont éclaté en fin de soirée entre les forces de l’ordre et quelques jeunes dissipés tout autour de la Canebière. Il fallait s’y attendre et tout était mis en œuvre pour prévenir ces idioties immatures de sauvageons qui n’ont pu qu’arriver, comme d’habitude, à exprimer leur mécontentement en brûlant des poubelles et en jetant des projectiles sur les policiers qui ont répondu bien évidemment par des gaz lacrymogènes, histoire de disperser ces jeunes qui salissent l’image du sport. Une police qui ne sera pas rentrée à vide puisqu’elle a également procédé, selon la déclaration d’un porte-parole de la police, à une « petite dizaine » d’interpellations. Mais nous ne nous attarderons pas sur ces agissements puérils d’une minorité de supporters qu’aucun site de paris sportifs en ligne ne peut sincèrement cautionner.

Une soirée de deuil pour les Marseillais

Certains des 22.000 supporters qui regardaient la finale retransmise depuis Lyon sur écran géant n’ont même pas attendu le coup de sifflet final pour s’éclipser, histoire d’oublier le plus rapidement possible ce qu’ils venaient de vivre. Les travées du stade qui étaient survoltées avant le coup d’envoi, se sont en fin de compte vidées bien plus rapidement que ce qui était prévu, signe ici de déception absolue. Et ce ne sont pas les larmes sur certains visages qui diront le contraire. Un peu partout, on retrouvait des supporters sanglotant, avec des amis qui devaient alors les soutenir et les consoler. Un vrai drame régional, voir national, car c’est tout un pays qui était en quelque sorte derrière cette coupe d’Europe. Certains de ces jeunes supporters mineurs lâcheront à la sortie du stade : « On est dégoûtés ! On veut pleurer et tout casser ! On est nés ici, le foot c’est notre vie… On pensait voir le match du siècle. ». On est ici en effet plutôt assez loin de la belle époque Boli, Papin, Waddle…

On assistera très rapidement à des visages fermés et des hochements de tête dès le premier but de Griezmann. Mais Payet sera cependant remercié par des applaudissements lorsqu’il sortira du terrain, forfait dès la première mi-temps à cause de sa blessure au genou qui s’est relancée pendant la rencontre.

Un assez beau match en fin de compte

En ville, on pouvait alors croiser de nombreux supporters qui faisaient en quelque sorte contre mauvaise fortune bon cœur. On retrouvera certains d’entre eux fêter cela à leur manière, en craquant par exemple quelques fumigènes face à une terrasse bondée d’un bar du centre et sous des applaudissements et quelques acclamations du style « allez l’OM ». Dans l’ensemble, on pouvait retrouver quand même beaucoup de sourires malgré la défaite. Espérons retrouver ces mêmes sourires durant la Coupe du Monde 2018 qui débute dans quelques semaines. On résume cette rencontre comme étant finalement un beau match alors qu’il y a tout juste un an de cela, personne n’aurait misé 20 centimes d’euro sur cette équipe sur Bet777 par exemple.

C’est tout le charme de l’univers du ballon rond ! On passe quand même une belle soirée, pleine d’émotion et de montées d’adrénaline, même si au final son équipe supportée ne remporte pas la victoire. Une victoire rêvée pourtant toute la journée par la cité phocéenne, qui voyait même pour cette occasion certains supermarchés qui avaient fermé leurs portes plus tôt pour cause de match. Et que dire de ces incontournables concerts de klaxons qui résonnaient alors dès le milieu d’après-midi ?!

Le Vieux-Port de Marseille avait alors été investi par des supporters surchauffés, sous le regard amusé des touristes, voyant ce soir de match la perspective d’une nouvelle victoire historique après 25 ans et le trophée de Ligue des Champions. Une perspective qui s’est très vite envolée après le premier but signé Griezmann. Mais Marseille montre qu’elle ne perd toujours pas espoir de recommencer ce parcours lors de la prochaine saison, et ne cache pas sa motivation à travailler dur pour retenter sa chance et enfin briser cette longue traversée du désert dans cette Europa League.

Jusqu'à 120€ Offerts

Profitez de l'Offre !