Francesco Molinari remporte le British Open de Golf

150€ Pari Gratuit

Profitez de l'Offre !

On aura vibré devant le British Open de golf qui nous procurera alors l’exploit de Molinari qui remporte le titre, et des frissons avec Woods ; qui a plutôt du mal à signer des retours gagnants dans les tournois et depuis sa reprise dans le circuit, suite à son importante opération.

Deux générations marquantes

Francisco Molinari a donc remporté le British Open. Il devient ainsi le tout premier Italien sacré dans un Majeur. Mais dimanche a été aussi un jour qui a mis terme à un week-end écossais plutôt marqué par un autre événement : le retour de Tiger Woods. Mais ce dernier finira cependant sixième. Nous reviendrons plus bas sur ce dernier, et allons plutôt à présent vous parler de celui qui s’est donc montré si calme et impassible. Alors qu’il était resté de marbre pendant une grande partie sur le terrain de golf, le joueur a brandi subitement un poing rageur après un birdie au dernier trou. Ce sera alors pour lui l’occasion d’attraper le « Claret Jug », le fameux trophée en forme de carafe du tournoi britannique. Ce sera alors son 3e titre de Grand Chelem, prouvant qu’à l’âge de 35 ans, il est encore au meilleur de sa forme. Il est en plein cœur d’un été à trois titres et a prouvé qu’il ne déméritait pas sa 15e place de joueur mondial. Il offre donc depuis ce week-end un premier Majeur à son pays, qui peut donc à présent se vanter être désormais à la même hauteur que la Suède, la Corée du Sud ou encore de la France.

Alors qu’il avait déjà frôlé l’honneur suprême en 2017, terminant deuxième derrière l’Américain Justin Thomas au PGA Championship, Molinari expliquera : « Mon record ici n’était pas terrible, je n’étais pas très optimiste sur mes chances, a souri l’Italien. C’est incroyable d’être ici avec le Claret Jug. ».

Il se montrera alors efficace sur le parcours de Carnoustie. Prouvant qu’il était au top de sa forme et de sa concentration, le golfeur n’a pas tremblé une seule fois et a même enchaîné en deux jours 37 trous consécutifs sur le par ou en-dessous. Une performance digne d’un grand joueur qui a su affronter le tourbillonnant vent écossais, porteur de pièges en tous genres pour l’empêcher de se hisser au sommet de ce tournoi.

Francisco Molinari était en forme

Rien n’était joué pourtant pour lui, alors qu’il était arrivé cinquième à l’issue du troisième tour samedi. Mais il a alors réussi à s’imposer dimanche avec une dernière carte de 69, soit deux coups sous le par. Une raison d’être fier et il ne manquera pas de le faire savoir : « Je suis très fier de ma journée. Jouer contre Tiger était un autre défi à cause du public, mais je me sentais très bien ce matin et prêt pour un défi. ».

Un total de -8 permettra alors à Molinari de devancer de deux coups les Américains Xander Schauffele et Kevin Kisner. Mais il passera également devant le Nord-Irlandais Rory McIlroy et enfin l’Anglais Justin Rose. Quant à Jordan Spieth, l’Américain tenant du titre, il échouera à la 9e place, à quatre coups du vainqueur.

Ce week-end Molinari vient donc de remporter une nouvelle coupe alors qu’il vient d’être vainqueur du BMW Championship en mai, une victoire qui signera alors son 5e titre sur le circuit européen. Il enchaînera ensuite avec son premier sacre PGA en juillet en remportant le Quicken Loans National. Il ne fait aucun doute, et vous devriez miser sur lui si vous pariez en ligne sur des sites de bookmakers comme betFIRST, qu’il devrait également briller avec la sélection européenne lors de la Ryder Cup en septembre. Une compétition qui se déroulera alors chez nos voisins français et qui devrait donc mettre en avant ce golfeur qui, lors de sa dernière participation en 2012, avait notamment affronté en duel l’Américain Tiger Woods. Alors, si vous êtes sur Bet777, il y a de grandes chances pour que vous ayez l’occasion de miser sur un tel match, qui pourrait tout à fait au final se répéter six ans plus tard.

Le tigre rugit, mais ne mord pas encore

Ce parcours écossais qui vient de se clôturer ce dimanche a également été celui de la star incontestée de la discipline. Tiger Woods reverdit à chaque tournoi depuis son retour cette saison. Il revient de quatre années de galères qui ont plutôt terni sa réputation. Si l’ancien N.1 mondial menait encore à mi-course au quatrième tour, il succombera à cause d’un double bogey au 11e trou, suivi d’un bogey, qui l’aura alors éloigné du sprint final, ne lui permettant d’atteindre alors que la sixième place du tournoi. Mais il a montré lors de ses performances et de ce retour progressif sur le terrain, que ce tournoi comptait pour lui et à quel point il se sentait bien d’être de retour à jouer.

Il faut dire que le parcours de celui que l’on appelle le « Tigre » est plutôt chaotique depuis son retour sur les greens en 2013. Il a en effet cumulé zéro succès sur le circuit PGA et quatre opérations au dos. Mais il se sera fait remarquer également en 2017 en se faisant arrêter, pour conduite sous influence d’un cocktail de médicaments. Une affaire qui aura été, bien évidemment, très médiatisée et pas très profitable au sportif. Mais le vent d’Écosse aura cependant balayé une partie de ses doutes ce dimanche et surtout révélé ses ambitions. Une preuve qu’il a le mental et qu’il est capable de revenir et de toucher à nouveau les sommets de la gloire. Cette première participation au British Open depuis 2015 lui a permis en effet de rivaliser avec les meilleurs du moment, et enfin d’obtenir ce qui est à ce jour son meilleur résultat dans un Majeur, depuis 2013.

Préparez donc vos paris et rendez-vous en septembre en France pour suivre sa prochaine performance lorsqu’il disputera la Ryder Cup comme joueur de la sélection américaine dont il est déjà vice-capitaine. De belles occasions de pouvoir miser sur un sportif talentueux prochainement sur vos sites de paris sportifs favoris.

Jusqu'à 120€ Offerts

Profitez de l'Offre !